Dictionnaire hongrois-allemand

La Hongrie : une ville aux multiples facettes

La puszta à perte de vue, des chevaux sauvages qui s'élancent au galop, les thermes majestueux, des habitants chaleureux, on ne s'étonne guère que Sissi, impératrice d'Autriche et reine de Hongrie, ait élevé son quatrième enfant dans cette langue qu'elle aimait tant, et qu'elle nommait tendrement son « enfant hongrois ». La Hongrie est un pays fascinant pour d'innombrables raisons : ses massifs boisés et sa puszta qui s'étend à l'infini, son climat tempéré au nord et méditerranéen au sud, Budapest, sa métropole passionnante, et ses petits villages, comme venus d'un autre temps. Et son incroyable diversité ne se limite pas là. Le pays a également su tirer profit de l'eau. Les sources thermales réputées dans le monde entier sont des lieux privilégiés pour la rééducation ou la détente. Quant à ceux qui préfèrent des activités intenses, une ambiance familiale ou qui veulent faire la fête, le Balaton, ce lac intérieur qui s'étend sur près de 80 km à l'ouest de la Hongrie, sera le choix idéal. La Hongrie a de quoi séduire les publics les plus variés.

Magyarország, qui signifie Hongrie dans la langue nationale, est un pays chargé d'histoire. La Hongrie a été fondée bien avant que la France et l'Allemagne ne deviennent des pays indépendants. Tout a commencé avec les Magyars, comme les Hongrois se désignent aujourd'hui encore, qui perpétraient des attaques à travers l'Europe et ont émigré dans le bassin des Carpates à la fin du 9e siècle. La Hongrie a vu se succéder de nombreux personnages passionnants, tels que Ernő Rubik, Dennis Gábor ainsi que les frères József László Biró et György Biró. Si leurs noms semblent étrangers au plus grand nombre, personne ne saurait ignorer leurs inventions et découvertes révolutionnaires. Car le Rubik's Cube, le stylo à bille et l'holographie sont incontestablement connus de tous.

Le football avec Langenscheidt

Labdarúgás : il n'y pas qu'en Allemagne que ce type de sport soulève les foules, les Hongrois sont eux aussi de grands fans de ce sport d'équipe. Pas étonnant qu'il leur reste aujourd'hui encore un goût amer à l'évocation du « Miracle de Berne ». La finale de la Coupe du monde de football qui a eu lieu le 4 juillet 1954 est considérée comme une véritable tragédie nationale. La Hongrie qui était alors grande favorite et surnommée alors le « Onze d'or », fut battue en finale par 3 buts à 2. Et si la peine fut immense, et qu'elle subsiste encore, le football n'en reste pas moins un sport qui rassemble. Alors quoi de mieux que de célébrer ensemble cette passion ? Il ne reste qu'à maîtriser le lexique technique pour pouvoir s'extasier devant les buts, hors jeux, fautes et pénalties ou en débattre.

Budapest, un air de Paris à l'Est

Ferencváros TC est le club de football hongrois le plus populaire du pays. Mais les amateurs de football ne seront pas les seuls sous le charme. Budapest héberge à elle seule 1,7 million d'habitants sur une population totale de 10 millions à peine. Une ville où la culture est reine. Avec un opéra de renommée mondiale ainsi que l'un des festivals de musique les plus en vue d'Europe, le Sziget, Budapest est un véritable paradis pour tous les amateurs de musique. Les innombrables galeries, les châteaux et églises imposants, les musées, les parcs luxuriants et les magnifiques cafés sont autant d'invitations pour les amateurs d'arts, les inconditionnels d'architecture et autres curieux à venir découvrir la capitale. Budapest enthousiasme à coup sûr tous les publics pour tous les rêveurs et oiseaux de nuit. Un détour par les lieux non touristiques est indispensable, car le charme hongrois y est resté intact. Ces cafés et restaurants authentiques sont souvent surpris d'accueillir une clientèle internationale et ne sont pas toujours en mesure de présenter une carte en anglais. Inutile de dire que toute aide disponible et fiable pour traduire est vivement appréciée. Le dictionnaire en ligne hongrois-allemand est incontestablement le compagnon idéal pour éviter de saliver le ventre vide devant les assiettes alléchantes de ses voisins.

Remarques sur l'utilisation du dictionnaire

Le signe ‡ est utilisé dans le dictionnaire pour indiquer les terminaisons grammaticales des mots hongrois, p. ex. les formes plurielles et les adverbes. Le signe ‡ est le plus souvent placé devant une consonne et indique que la voyelle précédente est longue.

Au bureau comme en déplacement

Grâce au dictionnaire en ligne gratuit hongrois-allemand de Langenscheidt, l'utilisateur trouve les bons mots, partout et à tout moment, à l'aide de la saisie manuelle dans le masque de recherche ou de la recherche par index. À la maison, au bureau ou en déplacement sur le smartphone ou la tablette : il suffit de rechercher le mot souhaité et sa traduction s'affiche immédiatement. Le dictionnaire Langenscheidt est donc idéal pour les utilisateurs professionnels, tels que les traducteurs, interprètes ou spécialistes linguistiques, de même que les élèves, étudiants et débutants. Le vocabulaire est rédigé et vérifié par Langenscheidt, il est donc entièrement fiable. Il n'y a donc plus aucune limite pour apprendre la langue et enrichir votre vocabulaire.

À propos de Langenscheidt :

Les éditions Langenscheidt sont une entreprise du secteur des médias qui bénéficie d'une riche tradition et d'une offre variée en termes de langues. Langenscheidt joue intelligemment sur deux tableaux dans le domaine de l'édition, proposant en plus de ses dictionnaires papier classiques de nombreux articles et services linguistiques numériques de haute qualité.

A B C D E F G H I J K L M N O P R S T U V W Z Á É Í Ó Ö Ú Ü Ő Ű

Notre liste à retenir suscite votre intérêt ?

Si d’autres utilisateurs s’y intéressent également, la liste sera bientôt mise à disposition.